LUDWIG VON 88

+ RESTO BASKET








à l’Ilyade (38) 20h30 – de 23€ à 29€

LUDWIG VON 88 (punk approximatif)

1983-2023 : Les Ludwig sont immortels (pour le moment)

En 2023, les Ludwig von 88 fêteront leurs 40 ans. Voilà qui est sacrément étonnant !

Oui, ils avaient juré de se faire hara-kiri à 25 ans, car le rock après 25 ans, c’est juste un truc de bourgeois ; ils ont tout fait pour finir au cachot en se foutant de tout et de tout le monde ; ils ne se parlent plus depuis 1979 (ils communiquent uniquement par comédies musicales) et composent leurs nouvelles chansons par lettres d’avocat et lancés d’huissiers à la tronche ; la presse et les médias se sont ligués contre eux pour faire dérailler leur carrière (en 40 ans, pas une couverture de Paris Match ni de Demeures et Châteaux, pas une ligne dans Nous Deux, Modes & Travaux ou Terre Plate Magazine) ; tous les batteurs de France et de Navarre veulent leur peau ; tous les bouchers de France et de Navarre veulent leur peau ; tous les policiers moustachus de France et de Navarre veulent leur peau ; pas un seul dictateur ne leur a jamais proposé de faire l’hymne officiel de leur coup d’état, ni de leur opération militaire spéciale, ni de leur coupe du monde ; même le comité olympique a refusé leurs pots de vin ; ils osent mettre des points virgules dans leurs communiqués ; ils sont tellement vieux que même Michel Drucker les appelle papys.

Mais il faut se rendre à l’évidence : ils sont increvables.

En 2023, le No Future a toujours de l’avenir !


RESTO BASKET (punk / rock)

Quand on n’a pas grandi dans la capitale, mais en province début 2000, on improvise pour donner un sens à l’ennui. Pas très loin de Grenoble, Resto Basket invente son style en même temps qu’ils découvrent celui de leurs aînés. Le punk rock devient une évidence, une éthique pour ne jamais céder au superflu, une façon de faire passer un message, de pointer les contradictions d’une époque égarée. De concert en concert, le projet fédère, grandit, et les nostalgiques y trouvent leur compte autant que les néophytes. Ce punk rock là ne sent pas le renfermé, au contraire, il œuvre dans le sens de l’inclusion et de l’urgence politique et sociale à laquelle nous faisons tous face.


INFOS PRATIQUES


Ouverture 20h/ Début 20h30
De 23€ à 29€
L’ilyade Seyssinet-Pariset
32 rue de la Fauconnière
38170 Seyssinet-Pariset