CONCERT DÉCOLONIAL
& MULTICULTUREL




La Bifurk (38)

Prix Libre

Co-organisé par SEVE, Mix’Arts et Contre-Courant (Sciences Po Grenoble)

Arash Sarkechik – Musiques métissées (Grenoble)

Arash Sarkechik est un musicien multi instrumentiste d’origine iranienne, auteur compositeur arrangeur. C’est un reflet fidèle des mille voyages musicaux d’Arash, mais qui ne tombe pas dans la collection de trophées ni l’énumération de savoir. Par touche discrète l’Orient et le blues dialoguent amoureusement et ouvrent des voies inexplorées. Cet événement, lancé en 2021, en est à sa 2ème édition. Plus de 16 structures se sont réunis cette année pour proposer plus de 20 événements avec une programmation riche autour des questions de la décolonisation : tables rondes, conférences, débats, ateliers, expos, concerts.

Maya Kutsi – Afro-blues (Grenoble)

C’est dans sa langue d’origine camerounaise, le Béti, que le chanteur choisit de raconter la vie quotidienne du monde actuel à la manière des bluesmen tout en appelant à l’espoir tel le souffle solaire des chants gospel. L’afro-blues de Maya Kutsi naît de la rencontre d’un duo guitare/voix. Inspiré par les proverbes africains de ses pères, c’est dans sa langue d’origine camerounaise, le Béti, que le chanteur choisit de raconter la vie quotidienne du monde actuel à la manière des bluesmen tout en appelant à l’espoir tel le souffle solaire des chants gospel. Les riffs blues/rock et les solos saturés de la guitare mêlés aux rythmes traditionnels bikutsi, africains et afro-américains créent une intense fusion des genres et embarquent le public dans un lâcher prise effleurant la transe.

Badi – Afro-house rap (Belge / Congo)

À une époque où les débats identitaires opposent fermement les extrêmes, le chanteur apaise les esprits en questionnant ses origines. Réceptacle de ses racines congolaises et de son quotidien au pays de Tintin, le morceau ‘Qui es-tu ?’ encourage ainsi la diversité – culturelle, sexuelle, sociale – et les libertés d’expression. Au passage, Badi met la question de l’identité au cœur de l’album.

Scúru Fitchádu (Noir profond en créole capverdien) – Électro Funana punk hardcore (Portugal)

Rituel de libération de l’esclavage, Scúru Fitchádu n’est pas facile, il est rage et combat. C’est un chemin jamais parcouru auparavant, avec les nouveaux langages musicaux rencontrant sans pudeur les traditions du Funaná cap-verdien, sous la forme d’une locomotive furieuse d’esthétique punk. Scúru Fitchádu est un voyage agité, entre Funaná en colère et accélération du rythme cardiaque.

INFOS PRATIQUES


Un mois de conférences, rencontres, échanges,
concerts, spectacles pour tenter de
déconstruire l’imaginaire colonial

à Grenoble et agglomération
PRIX LIBRE

LE MOIS DÉCOLONIAL

Cet événement, lancé en 2021, en est à sa 2ème édition.

Plus de 16 structures se sont réunis cette année pour proposer plus de 20 événements avec une programmation riche autour des questions de la décolonisation : tables rondes, conférences, débats, ateliers, expos, concerts.